Le Salut

Je me suis longtemps demandé le sens de tous ces saluts dans le dojo. Voici la retranscription de ce que Toshiro a bien voulu m’expliquer.

DO : signifie la voie

JO : signifie le lieu, l’endroit mais aussi construire, élever, édifier, mettre en place et également offrir un présent, faire une offrande, sacrifier rituellement.

On comprend alors immédiatement que l’origine est sacrée. C’était le lieu dans lequel les bouddhistes purifiaient le corps et l’esprit.

Il faut revenir à -2700 ans avant le calendrier moderne pour comprendre :

L’ile de Kyushu constitue le Japon de l’époque. Le seigneur de l’Ile maltraite son peuple. Le Déesse Soleil (au Japon le soleil est féminin) envoie alors sur Terre 2 divinités pour libérer les hommes de son emprise. Les temples de Kashina et Katori ont été édifiés en l’honneur de ces deux divinités.

Ces deux divinités sont devenus les symboles des arts martiaux.

Au 4ème siècle, les Chinois et les Coréens tentèrent d’envahir le Japon. A cette époque il n’y avait pas d’armée professionnelle. Ce sont les paysans qui ont défendu la nation. Les paysans ont prié Kashima de les guider vers la victoire et ils ont repoussé les envahisseurs et aussi pour qu’ils reviennent seins et saufs. Dès lors et jusqu’à la seconde guerre mondiale dans les Do Jo destinés aux arts martiaux il y avait sur le kamiza une représentation du temple de Kashima  La reddition du Japon en Septembre 1945 a changé partiellement cette coutume.  Aujourd’hui, généralement nous retrouvons sur le mur d’honneur les idéogrammes des disciplines et/ou les photos des fondateurs.

Pour revenir aux saluts dans nos DOJO :

Lorsque nous entrons, nous saluons le Divin et le remercions par avance pour ce que nous allons recevoir.

Lorsque que les élèves en seiza saluent avec l’enseignant en direction du kamiza ils saluent le Divin. Personnellement je l’implore d’éclairer mon étude.

Lorsque les élèves salut le professeur il le remercie pour ce qu’il va leur transmettre ou pour ce qu’il leur a transmis, selon s’il s’agit du salut en début ou en fin de cours.

Lorsque le professeur salut les élèves, il les remercie pour ce qu’il a reçu ou va recevoir, car lui aussi s’enrichie de l’échange. Il y a un véritable échange. Aujourd’hui nous dirions un échange gagnant/gagnant.

Lorsque l’on quitte le DOJO on salut à nouveau en remerciant le Divin pour nous avoir permis de recevoir cet enseignement et ne pas nous être blessé.

Pour terminer je voudrais ajouter un commentaire personnel sur le retard. J’ai remarqué que Toshiro ne se formalise pas lorsque des élèves sont en retard retards à ses cours. Très respectueux quand cela m’arrivait les premiers temps je me présentais la tenue bien ajustée devant le tapis et attendais immobile, son invitation. Il s’est fâché plusieurs fois me disant de me dépêcher de venir travailler sans perdre plus de temps. Puis il marmonnait quelque chose que je ne comprenais jamais vraiment mais qui ressemblait à tu régleras tes comptes avec….

A votre avis qu’est-ce que cela signifie ?

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s